Consigue la guía para elegir a tu traductor jurídico en 10 pasos suscribiéndote a la newsletter

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la langue locale.

Pour construire des liens forts avec vos clients et vos partenaires étrangers, parlez-leur dans LEUR langue !

diver

Il n’y a rien d’étonnant à ce que l’espagnol soit aujourd’hui une nécessité dans le monde d’affaires. Voici quelques faits à ne pas négliger sur le statut de l’espagnol en tant que langue commerciale :

  • La France est le 1er client de l’Espagne et son 3e investisseur, après les États-Unis et le Royaume-Uni.
  • Les PME exportatrices les plus performantes ont mis en place une stratégie linguistique pour gérer leurs ventes et leurs opérations à l’étranger.
  • L’Espagne, 1er pays à accueillir les filiales françaises, est considérée comme une passerelle vers l’ensemble des pays latino-américains.
  • La France figure parmi les premiers investisseurs étrangers dans de nombreux pays d’Amérique Latine, le Mexique étant son deuxième partenaire après le Brésil.
  • Les IDE français sont présents en Amérique Latine dans les secteurs des transports urbains, l’eau, l’énergie, la grande distribution, l’agroalimentaire (viniculture) et la production industrielle (industrie automobile), entre autres.
Business translation

Types de documents que je peux traduire :

  • Statuts et règlements internes
  • Procès-verbaux d’assemblée générale des actionnaires
  • Rapports annuels d’entreprises, rapports des commissaires aux comptes
  • Contrats de travail, politiques d’entreprises
  • Supports de formation, présentations

Projets récents :

  • Certificats d’actions et comptes-rendus de réunion du conseil d’administration (15 000 mots)
  • Directive sur la gestion des dépendances sur le lieu de travail (1 800 mots)
  • Mode d’emploi du système pour l’amélioration des méthodes de production (9 400 mots)